Le Palmares Des Vins De France

Edition du 22/01/2019
 

Château du Grand Bos

Référence

Château du GRAND BOS

un authentique cru bourgeois


Situé au rang de 1er Grand Vin Classé au classement du Guide DUSSERT-GERBER, le Château du Grand Bos fait des vins de Graves depuis le XVIIe siècle. Le lieu, vignoble de clairière entouré de bois de chênes, de pins maritimes, de châtaigniers et d’acacias sur 30 ha d’un seul tenant, est un espace de paix et de sérénité que nulle vision d’habitation étrangère ne vient polluer. La demeure, bordée par un parc où se remarquent des arbres centenaires, est un modèle de sobre harmonie, avec ses ailes de communs entourant une cour carrée fermée par une grille. La première construction du XVIIe siècle a fait l’objet de restaurations à deux reprises, en 1771, et en 1988, et seulement 9 familles ont possédé ce “Bourdieu” (dès le moyen-âge à Bordeaux, le Bourdieu est un domaine à vocation viticole et vinicole fondé par les Bourgeois de Bordeaux et commandé par une demeure souvent de belle architecture entourée de ses communes) depuis la fin du XVIIe siècle jusqu’à nos jours, dont celles des CROZILHAC, à la fois Bourgeois de Bordeaux et Seigneurs de Lescaley et de Laguloup, de 1650 à 1830. Aujourd’hui, la famille VINCENT-ROCHET, amoureuse de la nature, entourée d’une équipe où s’allient compétence, jeunesse, et expérience, met sa passion et son talent dans la culture traditionnelle de ses vignes et dans l’élevage de ses grands vins en associant la tradition rigoureuse du Bordelais à la modernité qui permet de maîtriser soigneusement leur vinification et leur vieillissement. Comme tous les vins de l’AOC GRAVES, ceux du Grand Bos sont obligatoirement des vins d’assemblage, les monocépages étant interdits. Les BLANCS sont majoritairement de sémillon (la douceur, l’aptitude au vieillissement), suivi par le sauvignon (le fumé), avec un faible pourcentage de muscadelle (la saveur légèrement musquée). Les deux premières années, ils ont de la fraîcheur, de la minéralité, et des arômes rappelant des fleurs ou des fruits, apportés par les variétés cultivées. Entre la deuxième et la troisième année, il y a une période de quelques mois où ils peuvent se fermer. Après cela, ils vont voir le fruit s’estomper et acquérir le bouquet qui se prolongera en s’affinant pendant environ 5 à 7 ans. Ensuite apparaissent des saveurs de type Xérès que certains apprécient mais que d’autres n’aiment pas. À chacun de décider s’il recherche ces saveurs particulières ou s’il préfère boire ses blancs dans les cinq ans. Les ROUGES sont équilibrés entre le cabernet-sauvignon (la finesse aromatique, la pureté) et le merlot (la rondeur, le corps) avec un petit apport de ce merveilleux cépage qu’est le petit verdot (la vivacité, la puissance, la subtilité aromatique et l’aptitude au vieillissement). Eux aussi ont leur période de jeunesse où le fruit domine tandis que les tanins sont très présents, période qui dure de 3 à 5 ans. On peut aimer goûter un vin jeune. Ensuite arrive la période de maturité avant la plénitude qui survient entre 5 et 10 ans selon les millésimes où le bouquet se substitue au fruit avec des nuances de grillé, de rôti, d’épices, de venaison ou de sous-bois. Au-delà, c’est l’apogée où les tanins se fondent peu à peu complètement et où les saveurs en bouche se font plus complexes. Au Grand Bos, même dans les millésimes moyens les vins se gardent au moins 10 ans et pour les bonnes années, ils atteignent 20 ans sans problème dans une bonne cave. Les vins rouges doivent être bus à une température de 16 à 17°C, et les vins blancs entre 7 et 9°C et jusqu’à 10 à 12°C pour des vins plus vieux. Nous préconisons de les transférer sans brusquerie dans une carafe, ce qui permet d’éliminer avec les dernières gouttes le dépôt naturel cristallisé au fond de la bouteille et surtout de favoriser, par l’aération, l’émergence du bouquet. C’est cette dernière raison qui nous conduit à conseiller aussi le carafage pour des vins jeunes. Voici quelques commentaires sur les divers millésimes qui sont tous différents : Rouge 2005 : robe sombre, grenat aux reflets violine. Nez riche et complexe aux notes de fruits (cerise), de poivre et de sous-bois. En bouche, structuré, ample, équilibré. Finale longue et majestueuse. Rouge 2008 : robe pourpre profonde et dense. Nez épanoui, complexe et riche (baies noires, vanille). En bouche, structure maîtrisée, onctuosité, complexité (cassis, mure), pleine et fondue à la fois. Finale ample et expressive. Rouge 2009 : robe moirée, reflets rubis profond. Nez capiteux à nuances réglisse/caramel. En bouche, puissant et charnu, structuré, aux tanins serrés avec des arômes intenses (truffe, cassis, sous-bois). Bonne persistance. Rouge 2010 : robe sombre somptueuse. Nez épanoui, osmose entre les fruits et les tanins serrés et fins. En bouche corps robuste et savoureux, sur les fruits rouges et noirs bien mûrs, la réglisse et le caramel. Très bel équilibre, finale longue et savoureuse. Rouge 2011 : belle robe sombre aux reflets cerise, nez doux, agréablement persistant très légèrement épicé avec une petite touche cannelle. Attaque ronde et puissante amenant un corps long, charnu et capiteux. Des tanins présents sans être agressifs donnent une bonne longueur. au palais. Rouge 2012 : robe grenat à reflets limpides et brillants. Nez boisé sur des arômes de fruits rouges et noirs, marqués par d’élégantes notes de vanille et d’épices. Après une attaque gourmande, franche et ronde, apparaissent des arômes toastés et vanillés avec des tanins puissants qui soulignent une finale longue et savoureuse. Blanc 2011 : couleur jaune-vert superbe, brillante, lumineuse. Nez intense de fruits secs (amande, figues) et d’agrumes (écorce d’orange et de citron) évoluant vers des nuances plus exotiques (mangue, ananas). En bouche attaque fraîche et délicate. Évolution grasse, acidulée, reflet fidèle du nez fruits secs et agrumes. Bon équilibre avec une finale légèrement minérale, superbe longueur. Vin alliant tradition et terroir. Blanc 2013 : robe pâle à reflets verst brillants. Nez vif, élégant, floral, net, sur les agrumes. Bouche fraîche, grasse, fruitée. Très belle finale, ample et persistante.

   

Château du Grand Bos

André Vincent et Marie Vincent-Rochet
Lieu-dit Grand Bos
33640 Castres
Téléphone : 05 56 67 39 20

Email : chateau.du.grand.bos@free.fr





> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine l'ABBE DINE


Au sommet. La Famille Reynaud est installée sur ses terres depuis 5 générations, au moins. Le savoir-faire et les connaissances du travail du sol se sont transmis de père en fils et aujourd’hui de père en fille. Remarquable Châteauneuf-du-Pape rouge 2015, 90% Grenache de 120 ans, 8% Syrah et 2% Mourvèdre, sur terroir de sables, au nez dominé par les petits fruits rouges à noyau et des notes de fumé, typé, encore jeune, d’une finale complexe et chaleureuse.  Le 2014 développe des notes de pruneau et de sous-bois, de bouche pleine et généreuse, aux tanins fermes et soyeux à la fois, de couleur pourpre, un vin puissant et savoureux, avec du gras et de la rondeur, parfait avec une épaule d'agneau farcie aux olives vertes ou des filets de lièvre aux marrons en papillotte, par exemple. Le Châteauneuf-du-Pape blanc 2015, de robe jaune or, avec des senteurs de fleurs blanches, des notes beurrées et une touche légèrement minérale, dégage une bouche ample et ronde, d’une belle longueur, d’une finale suave. Excellent CDR-Villages 2015, 80% Grenache et 20% Mourvèdre de 60 ans, sur terroir de galets roulés, d’une belle harmonie, puissant, d’une jolie ampleur aromatique, légèrement épicé, alliant souplesse et structure, est un vin très bien élevé, comme le CDR blanc, 100% Clairette, terroir de sables, riche en bouquet (agrumes, amande), harmonieux, à déboucher sur une morue sautée aux pommes de terre ou un saucisson à l'ail.

Nathalie Reynaud - Earl Mireille et Jean Reynaud
1 480, chemin des Mulets (Caveau : 1 bis, chemin Louise Michel)
84350 Courthézon
Téléphone :04 90 70 20 21 et 06 12 66 99 50
Email : domainelabbedine@wanadoo.fr
Site personnel : www.domainelabbedine.com

Jacques DEFRANCE


Depuis 1867, quatre générations se sont succédées sur des climats renommés. Louis, Roger, Jacques et, aujourd'hui, Christophe Defrance, tirent de leurs terroirs les meilleurs assemblages. Au-delà des perles effervescentes, la famille Defrance a depuis de longues dates le privilège et l'art de vinifier le fameux Vin Rosé des Riceys. Situé exclusivement sur le finage des Riceys, le domaine est composé essentiellement des cépages Pinot noir et Chardonnay. La production est mise en œuvre grâce à des moyens techniques soignés : Christophe Defrance à la tête du vignoble depuis 1988, a profondément fait évoluer les techniques de vinification en alliant savoir-faire et système de production moderne. Il nous confie avec une certaine fierté la sortie récente de 3 cuvées et explique que : l’idée originelle d’extraire toutes les richesses de notre terre d’appartenance dans le respect de la nature et du terroir, a donné naissance aux cuvées Native ; ces champagnes gastronomiques offrent, complexité et équilibre parfait, pour de grands moments de plaisir. Native Extra brut, la dominante de chardonnay apporte à cette cuvée puissance et minéralité. Des arômes de fruits (mirabelle, poire...) s’expriment avec une belle longueur en bouche aux notes d’amandes grillées et de fleurs blanches. Native Rosé brut, issue d’une macération courte de pinot noir, cette cuvée est sélectionnée parmi nos meilleurs coteaux. Ce cépage expressif et puissant dévoile une farandole gourmande de fruits rouges accompagnée d’une bouche onctueuse. Native Soléra brut, blanc de blancs (100% Chardonnay). Cette cuvée élevée en fûts, est un assemblage de plusieurs millésimes. D’une très grande complexité, ce champagne légèrement boisé offre des notes d’agrumes (écorces de pamplemousse), et une grande minéralité accompagnée de fruits à coque légèrement torréfiés. Pour 2018, trois millésimes sont proposés à la vente; 2007, 2008 et 2004. Ce dernier, remarquable par son élégance, est un grand millésime racé, généreux, tout en fraîcheur, aux notes de fruits secs et de fleurs fraîches, qui offre une douceur et suavité fine et persistante, à déboucher sur un dessert ou à savourer pour lui-même. Il faut avouer que ce Champagne Millésime 2004 est vraiment remarquable, délicat mais riche, avec des senteurs de poire et de noisette, il conjugue finesse et fruité, avec cette nervosité équilibrée, de bonne bouche, aux notes de tilleul et de coing en finale, à déboucher avec une dorade meunière au chou vert ou une galette feuilletée au thon et à la tomate. Le Millesime 2008 est dans la lignée, très classique de ce grand millésime champenois, un Champagne parfumé, de belle couleur jaune ambré, qui sent la pomme reinette et les noisettes, d’une jolie finesse, un vin ample, dense et distingué à la fois. Belle cuvée Excellence, très représentative du Pinot noir, aux nuances de fruits confits, de mousse gourmande, harmonieux et fin, qui mêle structure et nervosité, un Champagne puissant. Le Champagne Prestige, issu de cuvées sélectionnées provient de l'assemblage à majorité de chardonnay avec 30% de vins de réserve, avec cette robe délicate et limpide, très élégant et généreux, aux notes de fruits secs et de poire, offre une ampleur et une fraîcheur fine et persistante. Quant au brut Nature, élaboré sans liqueur d'expédition, avec des arômes délicats mais bien présents de fleurs blanches fraîches, de fougère et d’abricot, d’une grande finesse, c’est un beau vin complexe, riche et plein, avec une finale persistante et puissante, un Champagne qui demande une cuisine riche comme, par exemple, des côtelettes de porc aux courgettes ou des magrets de canard rôtis et fricassée de champignons des bois. Les autres Domaines en vidéo sont sur Vinovox

Christophe Defrance
28, rue de La Plante
10340 Les Riceys Bas
Téléphone :03 25 29 32 20
Email : champagne-jacques-defrance@wanadoo.fr
Site personnel : www.champagnejacquesdefrance.fr

H. GOUTORBE


Vignoble de 22 ha, plantés à majorité de Pinot noir (75%), Chardonnay (22%) et Pinot meunier (3%). Certifié Haute Valeur Environnementale (HVE). Cette entreprise familiale, est située à Aÿ, village grand cru réputé au cœur de la Champagne, à 3 kms d'Epernay. La création de vins de Champagne a suivi l'activité de pépiniériste viticole, tradition familiale depuis le début du siècle dernier, qui est le premier maillon de la chaîne du Champagne. Émile Goutorbe était déjà pépiniériste quand son fils Henri est né à Aÿ en 1922. René Goutorbe poursuit le développement du vignoble depuis les années 1970, et s'occupe de l'élaboration des cuvées, avec la même passion que ses enfants Elisabeth, Bertrand et Étienne, qui participent au renom de notre vin et de sa région. Le souci de sélectionner les meilleurs plants en fonction de leurs caractéristiques génétiques et des parcelles permet d’apprécier la qualité des raisins cueillis à la main. Après un pressurage lent et une vinification parcellaire en cuves Inox avant assemblage, la deuxième fermentation se fait en bouteilles qui sont conservées dans les caves anciennes au moins trois ans sur lies. L’accueil est chaleureux avec Nicole, l’épouse de René, ainsi qu’avec leurs enfants. Ce Champagne brut Percussion Premier Cru, 2/3 de Pinot noir et 1/3 de Chardonnay, 8 ans de cave, dosé à 8 g, flacon soigné, drapé d’une parure laissant apparaître une partition musicale dans le faisceau de lumière noire, est particulièrement réussi, allie intensité et puissance, un vin d’une belle ampleur, de très bonne bouche, où l’on retrouve des notes de citronnelle et de miel, un Champagne suave, vineux et fin à la fois, de robe dorée. Le Champagne brut Cuvée Prestige Premier Cru, Pinot noir (75%) et Chardonnay, est caractéristique de la puissance aromatique de son cépage majoritaire, un vin puissant, vineux mais fin, corsé et fruité, équilibré et rond. Excellent Champagne Millésimé 2006, fort bien élevé, qui associe richesse aromatique et persistance, ample et dense, avec ces notes de fleurs blanches et d’amande, d’une belle finale. Le Blanc de noirs Grand Cru Aÿ dégage un nez subtil et persistant marqué par les fruits jaunes et le fumé, un Champagne de jolie mousse, aux arômes de noisette et de pain grillé, tout en bouche persistante, à prévoir sur du saumon fumé ou des rognons vert-pré. Goûtez leur Champagne Spécial Club Grand Cru 2006, très charmeur, une cuvée dominée par une élégance persistante en bouche, à la fois très fine et mature, alliant rondeur et nervosité, tout en nuances d’arômes, le brut Tradition, avec des connotations de noisette et d’abricot sec, de mousse fine, une cuvée intense et typée, et leur excellent Coteaux Champenois Grand Cru Aÿ, avec des senteurs intenses de fruits surmûris et d’épices, un vin de très bonne bouche, parfumé (prune, violette...), charpenté, tout en saveurs, idéal, par exemple, sur un lapin chasseur ou un gigot d'agneau boulangère. Les autres Domaines en vidéo sont sur Vinovox

Famille Goutorbe
9, rue Jeanson
51160 Aÿ Champagne
Téléphone :03 26 55 21 70
Email : info@champagne-henri-goutorbe.com
Site personnel : www.champagne-henri-goutorbe.com

CHATEAU CANTENAC


Nicole Roskam-Brunot, après des études de droit et d'économie régionale à l'université de Bordeaux, a décidé de se consacrer entièrement à son vignoble et d'apporter les soins les plus attentifs à la vinification et au terroir en veillant à ce que le sol dispose de tous les oligo-éléments nécessaires à sa prospérité. Aujourd’hui, Nicole Roskam-Brunot est aidée de ses fils. Frans s’occupe de la partie technique et d’une partie de la commercialisation. Il gère également en Haut-Médoc le Château La Lauzette Declercq (un Cru Bourgeois) et Johan s’occupe de la commercialisation et gestion du Château Cantenac. « C’est une période charnière où j’effectue la passation de pouvoir à mes fils. Je n’oublie pas Frédéric qui même s’il ne travaille pas sur la propriété, reste un fervent soutien. Donc tout le monde se sent impliqué ! » Les 15 hectares s'étendent dans le prolongement ouest du coteau saint-émilionnais, dominant la vallée de la Dordogne. Il est composé de 80% de Merlot noir, 15% de Cabernet-franc et 5% de Cabernet-Sauvignon. Le terrain sablo-graveleux et argileux permet une excellente maturation du raisin. Le vin est très élégant, merveilleusement bouqueté et fruité, d'une belle complexité et longueur en bouche. Depuis 2000, ils vous proposent également la cuvée “Sélection Madame”, une jolie sélection de Merlot, un vin charmeur et très fruité. L’œnotourisme prend une part de plus en plus importante avec des visites-dégustations traditionnelles ou des déjeuners personnalisés. Et la charte “Vignobles et chais en Bordelais” est venue valider la qualité de notre accueil. Il y a également Les Portes Ouvertes, le premier week-end de mai, qui sont toujours l’occasion de présenter notre vignoble avec un évènement culturel et ludique, et, dans le cadre des "Grandes Heures de Saint-Emilion", nous organisons un concert-dégustation dans nos chais en fin d'année.

Frans et Johan Roskam
2, lieu-dit Cantenac - RD 670
33330 Saint-Emilion
Téléphone :05 57 51 35 22
Télécopie :05 57 25 19 15
Email : johan.roskam@chateau-cantenac.fr
Site : chateaucantenac
Site personnel : www.chateau-cantenac.fr


> Nos dégustations de la semaine

Domaine La COSTE du PUY


Vignoble totalement cultivé en agriculture biologique depuis 2001, date de création d'une cave particulière sur le domaine.
Vous aimerez ce Lirac Le Pied de Gargantua rouge 2009, qui développe un nez intense, marqué par des notes de petits fruits rouges à noyau, tout en arômes, très bien élevé, un vin distingué et puissant à la fois. Le Lirac 2010, de robe rubis, est très réussi, au fruité riche, de bouche charnue avec des nuances de framboise. Excellent CDR rouge 2010, de bouche structurée, d'une belle harmonie, un vin aux arômes d'épices et de fruits noirs, bien équilibré et généreux. Le 2009 se goûte particulièrement bien, de belle robe intense, avec ces arômes subtils de fruits surmûris et de cannelle. Aucune hésitation.

Famille Prunet
Tras le Puy
30150 Roquemaure
Tél. : 04 66 82 56 29
Fax : 04 66 89 15 93
Email : la.coste.du.puy@orange.fr


Domaine BEAUVALCINTE


Au sommet. Domaine de 10 ha. Travail du sol, désherbage mécanique, traitement phytosanitaire à base de cuivre et de soufre selon le cahier des charges de l?agriculture biologique depuis 2000.
Le vignoble est exposé plein sud, sur des terres argilo-calcaires. Les plus anciennes vignes ont été plantées par leur bisaïeul il y a 80 ans, les plus jeunes, il y a 10 ans (âge moyen 35 ans).
On se fait toujours plaisir avec ce Beaumes de Venise Fine Fleur 2016, 50% Grenache, 25% Syrah et 25% Mourvèdre, d?une belle couleur soutenue, structuré, avec des tanins bien présents, un vin riche et chaleureux, où s?entremêlent le pruneau et le poivre, de structure harmonieuse, un vin vraiment savoureux.
Superbe Beaumes de Venise Les Trois Amours 2016, 50% Grenache, 25% Syrah, 15% Mourvèdre, 5% Counoise et 5% Cinsault, où dominent les fruits cuits et les sous-bois, est un beau vin dense, complexe, savoureux, mêlant structure et élégance en bouche avec une touche poivrée.
Et le Beaumes-de-Venise rouge Monts et Merveilles 2015, 50% Grenache, 25% Syrah et 25% Mouvèdre, d'un beau grenat brillant, est un vin dense, aux arômes de fruits cuits, de réglisse et d?épices, où les tanins fondus alliés à une belle rondeur, lui donnent une bouche savoureuse, qui lui permet de s?associer à un collier d'agneau au gingembre ou des escalopes de foie gras aux raisins. Gîte sur place.

Sylvie et Bernard Mendez
La Grange Neuve
84190 Suzette
Tél. : 04 90 65 08 37
Email : contacts@domainebeauvalcinte.com
www.domainebeauvalcinte.fr


Domaine Pierre GELIN


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Le domaine est une propriété familiale d'une douzaine d'hectares sur les communes de Fixin et Gevrey-Chambertin. Depuis la prise en charge totale du domaine par Pierre-Emmanuel, pour la production et la vinification, quelques modifications culturales ont été apportées. Aucune utilisation d?herbicides, d?engrais autres que des amendements issus de l?Agriculture Biologique, d?insecticides et traitements antipourriture. Les sols sont travaillés mécaniquement et les contours enherbés. Les vignes sont effeuillées en tout début de véraison, de ce fait les raisins sont bien ventilés et l?état sanitaire très sain. En cuverie, avec le remplacement des cuves bois par des cuves Inox thermorégulées, le contrôle des températures est géré de façon plus précise. La vinification est traditionnelle tout en évoluant dans le but d?améliorer toujours la qualité, les Vins sont élevés en fûts de chêne, avec un pourcentage de fûts neufs variant selon les Crus et millésimes pour un léger boisé, pendant 20 à 22 mois. Les Vins sont ensuite mis en bouteilles à la propriété et ne sont commercialisés qu?après un an ou deux de stockage dans nos caves.
?En 2013, nous dit Pierre-Emmanuel Gelin, j?ai changé tout mon matériel de réception, j?utilise un érafloir Pellenc, cela apporte beaucoup plus de profondeur à mes Vins. L?éraflage est assez tendre, on ne garde que les baies intactes, tout ce qui est lacéré, les pépins et les jus sont écartés, ce qui permet de faire des macérations intra-pelliculaires, je trouve que cela apporte plus de précision à mon travail. En vinification, un pigeage assez léger par jour pendant toute la phase pré-fermentaire pour, justement, essayer de conserver l?intégralité des baies puis ensuite, quatre pigeages par jour en pic de densité. J?ai entamé une conversion Bio, je suis en phase de certification et j?applique aussi quelques principes de biodynamie. C?est assez contraignant, j?ai commencé pour les Vins et maintenant j?applique certains de ces principes dans mes vignes. On essaye de se rapprocher des pratiques naturelles sans trop d?interventions sur les Vins.?
On se régale avec ce formidable Fixin Premier Cru Clos Napoléon 2015, vignes de 50 ans, vendanges manuelles, élevé 22 mois en fûts de chêne, de couleur intense aux reflets noirs, aux puissants arômes de fruits rouges, d'épices, aux tanins bien enrobés et riches. Le 2014, aux tanins savoureux et riches à la fois, est généreux, coloré et corsé, avec cette bouche bien charnue et séduisante dominée par les fruits à noyau et la cannelle, un grand vin authentique et racé. Le 2013, au bouquet complexe où s?entremêlent des senteurs de petits fruits rouges très mûrs, de cuir, d?humus et de réglisse, est de belle garde. Le 2012 est de robe grenat noir, au nez de violette et de mûre, gras, avec des notes de poivre et de réglisse, charnu en bouche comme il se doit, de belle garde. 
Exceptionnel Chambertin Clos de Bèze Grand Cru 2015, où s?entremêlent des saveurs de sous-bois et de fruits surmûris, fin et coloré, un vin racé qui dégage des nuances de fruits cuits (cassis, griotte) et de truffe au palais. Le 2014, a une robe pourpre, associe charpente et distinction, avec ce nez caractéristique où se devinent la prune, l?humus et la cannelle, un vin aux tanins très équilibrés, de bouche puissante avec des notes de fruits rouges cuits et de poivre, savoureux et intense à la fois. 
?Le Clos de Meixvelle issu d?un terroir assez fin, donne un vin avec des tanins plus fondus que sur le terroir de Fixin, où nous avons une texture d?argile beaucoup plus dense, qui donne des Vins plus rustiques; le terroir de Gevrey présente des argiles assez fines avec des petits cailloux de surface calcaire, ce qui donne des Vins assez élégants.?
On continue avec le Gevrey-Chambertin Clos de Meixvelle 2015, gras, aux tanins présents, riche et parfumé en bouche, bien marqué par son terroir, un vin qui associe puissance et distinction, de très bonne évolution. Le 2014, avec des arômes mûrs et complexes de cassis, de cuir, d?épices et de framboise, avec des tanins souples mais très équilibrés, est de bouche onctueuse, à la fois fine et persistante, un vin qui poursuit son évolution. Le 2013, de couleur grenat, aux tanins soyeux et riches à la fois, au bouquet intense de cassis, de musc, un grand vin souple et très fin, de belle structure.  
Savoureux Gevrey-Chambertin Premier Cru Clos Prieur 2015, charnu, mêlant ampleur et rondeur, parfumé au nez comme en bouche, avec ces notes de cerise noire macérée et d?humus. On poursuit avec ce Fixin Premier Cru Les Hervelets 2015, bien coloré, un vin corsé et gras, aux tanins puissants, très équilibré, persistant, au nez où dominent les épices. Egalement le Fixin La Cocarde 2015, d?une robe d?un rouge rubis intense, est de bouche veloutée, avec de la matière et du fruit. Très réussi Fixin 2015, riche au nez, avec des notes subtiles de cerise, de truffe et d'humus, un grand vin complexe et puissant, gras et fondu. A découvrir aussi le Coteaux Bourguignons rosé 2017, un vin frais, fruité, très facile à ouvrir lors de pique-nique entre amis.

Pierre-Emmanuel Gelin
22, rue de la Croix Blanche
21220 Fixin
Tél. : 03 80 52 45 24
Email : info@domaine-pierregelin.fr
www.vinsdusiecle.com/gelinpierre
www.domaine-pierregelin.fr



> Les précédentes éditions

Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017

 



Vins LAMBERT


Domaine Michel PRUNIER et Fille


BOURDAIRE-GALLOIS


LAURENT-GABRIEL


Domaine Benoît BADOZ


Domaine Jean-Jacques GIRARD


Robert AMPEAU et Fils


Château PONTAC-MONPLAISIR


Château BELLEGRAVE


Paul FAHRER


Maison ZOELLER


DARTIGALONGUE


Xavier LECONTE


Château BERTHENON


Château LE DESTRIER


CHARPENTIER


Château de MAUVES


PÉHU-GUIARDEL


Domaine CHALET de GERMIGNAN


DUCLOT


Château LAYAUGA-DUBOSCQ


Louis HUOT


Louis ROEDERER


Pierre ARNOLD


Famille SUMEIRE - Vignerons en Provence


Château CROQUE MICHOTTE


Alain LITTIÈRE


Château LAFLEUR du ROY


Château La MOULINE


Domaine La CROIX CHAPTAL


Château BOSSUET


Domaine LAFRAN-VEYROLLES


Domaine de LAVAUR


Château La CROIX MEUNIER


Domaine François BERTHEAU



SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS


DOMAINE DE MONTS LUISANTS


DOMAINE PIERRE MAREY ET FILS


CEDRIC CHIGNARD


DOMAINE DE LA CASA BLANCA


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


DOMAINE TROTEREAU


CHAMPAGNE ANDRE DELAUNOIS


CHATEAU DES PEYREGRANDES


SCE DU CLOS BELLEFOND


CHATEAU LA GALIANE


DOMAINE ALARY



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales