Le Palmares Des Vins De France

Edition du 20/10/2020
 

DOMAINE GITTON

Sommet

GITTON Père et Fils

Chaleureux et passionné, Pascal Gitton, aux côtés de son épouse, Denise, et de leur fille, Chanel, élève de grands vins de Sancerre, complexes et gras, marqués par leurs terroirs et la “main de l’homme”. De l’art d’avoir du talent.


“Nébula 2015, 2016 et 2017, sont des cuvées spéciales qui sont vinifiées en foudres, de très jolis vins mais en petite quantité. Fermentation et vieillissement en foudres de 25 hl, ce qui apporte de la complexité à une bonne matière première. Galinot 2016 et 2015 sont deux excellents millésimes, le 2014 est superbe aussi mais je conseille de l’attendre un peu, il y avait un peu plus d’acidité en 2014, il faut lui donner le temps de s’arrondir. Le 2014 est plus minéral alors que le 2015 est plus exubérant, avec plus de gras, de rondeur. Les Herses 2014, 2015 et 2016 sont de belles réussites également, belle minéralité pour le 2014, le 2015 a été pratiquement entièrement réservé par la Maison Richard pour les brasseries haut de gamme, le 2016 est plus riche. Ces vins sont vinifiés en foudres de 30 hl, ce qui leur donne une belle complexité. En général, le 2014 est plus minéral et les 2015 et 2016 sont plus riches, plus gras. Les Romains 2016 est un vin plus vif, très minéral avec beaucoup de fraîcheur, il est issu d’un terroir exposé à l’ouest sur un sol de silex avec un sous-sol calcaire. Belles Dames 2016 est une année riche, quand le 2017 est bien typé silex de Sancerre. Il n’y a que 10% de terroir de silex à Sancerre, c’est un mot qui est parfois galvaudé… Mon père a planté ces vignes en 1949, il n’y en a pas beaucoup qui peuvent se vanter d’avoir une continuité de vignes plantées sur des terroirs de silex depuis 1949. Nos Sancerres Rosés 2018 sont très réussis, ce sont des vins bien fruités, tout en rondeur. Les Sancerres rouges 2016 et 2015 sont très agréables, bien sur le fruit, bien typés Sancerre rouge, le 2015 étant un millésime plus riche, au nez élégant aux arômes de fruits à noyaux, touche de cuir, bouche franche, volumineuse et veloutée, finale persistante de cerise griotte. Nous proposons aussi de jolis vins Pouilly Fumé Joanne d’Orion 2017, des vins qui sont fruités et très fins, un très bon millésime. Nous vinifions tout en cuves Inox, grappes entières, pas de passage en bois, je n’aime pas les rouges trop lourds, ce sont vraiment des rouges typés Loire, des vins très traditionnels, le 2016 est exceptionnel, très puissant alors qu’il bénéficie de la même vinification, c’est aussi cela la magie du vin !”

   

DOMAINE GITTON

Pascal, Denise et Chanel Gitton
Chemin de Lavaud
18300 Ménétréol-sous-Sancerre
Téléphone : 02 48 54 38 84

Email : gittonvin@wanadoo.fr




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château PONTAC-MONPLAISIR


Une belle propriété familiale de 16 ha, depuis des générations. “En 1920, Auguste Maufras acquit le domaine, dont le vignoble avait une superficie de 50 ha. Pendant la guerre de 1940, la propriété fut négligée : et c’est seulement en 1955 que Jean son fils, entreprit le remembrement du vignoble en cépages nobles et la rénovation de tous les chais, cuviers, pour me permettre de faire la mise en bouteille au Château, vu qu’auparavant, la récolte était vendue en fûts. Dès lors, la vinification fut contrôlée par M. Peynaud, œnologue confirmé sur la place de Bordeaux. Au début des années 1980, après avoir suivi une formation œnologique, Alain rejoint son père Jean, afin de perpétuer la tradition familiale et de pratiquer des vinifications semblables aux Grands Crus Classés.” Coup de cœur pour ce Pessac-Léognan rouge 2017, qui développe un nez complexe (fraise des bois, réglisse), d'une grande intensité en finale avec ces notes persistantes de fumé et de mûre, de belle base tannique mais soyeux. Le 2016, au nez intense où s’entremêlent les fruits mûrs (fraise, groseille) et l’humus, un vin corsé, avec des tanins présents et savoureux, très bien élevé, alliant puissance et finesse, de très bonne garde. Très beau Pessac-Léognan blanc 2017, où l’on retrouve des nuances de citron et de miel, alliant complexité d’arômes et longueur, au nez de fruits (coing, citron). Le 2016 a des notes d’agrumes, complexe et rond, remarquable par sa finesse aromatique en bouche (fleurs blanches), vivace et plaisant.

Alain Maufras
20, rue Maurice Utrillo
33140 Villenave d'Ornon
Téléphone :05 56 87 08 21 et 06 09 28 80 88
Email : contact@pontac-monplaisir.fr
Site personnel : www.pontac-monplaisir.fr

BADER MIMEUR


Au sommet. Depuis 1919, la Famille Bader-Mimeur est propriétaire et exploite 98% des vignes du domaine du Château de Chassagne-Montrachet sur 5 ha plantés en Chardonnay et Pinot noir. Ce domaine familial de 8 ha au total, exploite aussi des parcelles de Chassagne-Montrachet village (proche des Grands Crus du Montrachet), de Saint-Aubin 1er cru En Remilly et de Bourgognes régionaux plantés sur la commune de Chassagne. Aujourd’hui, Nathalie et Sébastien Fossier, arrière petits-enfants de Charles Bader et d'Elise Mimeur, représentent la 5e génération du domaine et font vivre le domaine aux côtés de leur père Alain Fossier, mari de Marie-Pierre Bader. Le plus grand soin est apporté aux vignes qui sont conduites en lutte raisonnée (travail mécanique du sol, effeuillage manuel…) afin d’obtenir les meilleurs raisins possibles qui seront récoltés manuellement et vinifiés dans la cuverie historique du domaine. Tous les vins sont élevés en fûts de chêne dans les caves voûtées enterrées durant 10 à 15 mois. Le caveau de dégustation est ouvert toute l’année sur RDV (dimanche compris). Vous y serez chaleureusement reçu par les propriétaires ou par Jean-Luc Huguenin, chef de culture passionné par la vigne et la vinification. On se fait bien entendu plaisir avec ce très beau Chassagne-Montrachet rouge 2017, au nez gourmand et complexe, avec ces senteurs de cerise et de framboise, légèrement poivré, de bouche intense, aux tanins présents, est bien typé, très fin au nez, alliant structure et velouté. Le rouge 2016, parfumé, charnu et souple, aux arômes subtils où dominent les fruits mûrs et la violette, tout en structure, très typé, allie finesse et charpente. e Chassagne-Montrachet blanc 2017 est d’une grande pureté aromatique florale, de bouche subtile à dominante de fleurs fraîches et d’amande, d’une belle complexité, un vin qui emplit bien la bouche, et mérite d’être attendu. En terminant avec ce Bourgogne Pinot noir Dessous Les Mues 2017, issu de vignes plantées à Chassagne-Montrachet mais en dehors du Domaine du Château de Chassagne-Montrachet, avec ces notes de cerise et d’humus, un vin à la fois souple et riche. Ces 3 cuvées ont été élevées en fûts de chêne et fermentées sans adjonction de levure.


Gérant : Alain Fossier
1, chemin du Château
21190 Chassagne-Montrachet
Téléphone :03 80 21 30 22 et 06 22 86 48 29
Email : info@bader-mimeur.com
Site personnel : www.bader-mimeur.com

Château LAFLEUR du ROY


Un domaine situé à 60 m d’altitude, exposé sud-ouest, avec des vieilles vignes d’environ 40 ans, et encépagement à prédominance de Merlot noir (85%), de Cabernet franc (10%) et de Cabernet-Sauvignon (5%). Le vignoble bénéficie d'un sol de sable graveleux comportant une sous-couche abondante d'alios, appelée plus couramment dans la région “crasse de fer”. Le vignoble n'est pas désherbé chimiquement mais travaillé régulièrement. Enfin, dans le souci de préserver la qualité de nos vins, les vendanges sont intégralement faites à la main, avec égrappage total. Les Châteaux de la famille Dubost ont été créés dès 1957 par Pâquerette et Yvon Dubost, ancien maire de Pomerol, fin connaisseur de l'histoire de la commune. Aujourd'hui, c'est Laurent Dubost, leur fils, diplômé d'école d'agriculture, qui gère l'exploitation. Grâce à son travail et celui de son équipe, il place ses vins au tout premier plan de leur appellation respective : Château Lafleur du Roy à Pomerol, Château Bossuet en Bordeaux Supérieur, Château La Vallière à Lalande-de-Pomerol et Château Pâquerette en Bordeaux Blanc Sec. Toujours très savoureux, son Pomerol 2016, issu d’un terroir typique de sable graveleux comportant une sous-couche de crasse de fer (alios), aux arômes persistants et subtils de petits fruits rouges mûrs à noyau, il est structuré, avec des tanins soyeux, c’est un vin à la fois charnu et distingué. Très joli 2015, avec des arômes de fruits noirs et d’épices, c’est un vin aux tanins veloutés de bouche ample et parfumée, tout en finale, généreux et persistant, de jolie structure.  Le 2014 est de couleur intense, au nez puissant marqué par des notes de fruits très mûrs (groseille, griotte) et de fumé, est dense en bouche, et commence à s’apprécier aujourd’hui, par exemple, avec une côte de veau aux morilles ou des rognons de veau grillés. Même propriétaire que le Bordeaux Supérieur Château Bossuet.

Laurent Dubost
Catusseau
33500 Pomerol
Téléphone :05 57 51 74 57
Email : sarl.dubost.l@wanadoo.fr
Site personnel : fr.chateaux-dubost.com

CHATEAU DE BEAUFORT - J. COUDRAY-BIZOT


Les clients français et étrangers du Château de Beaufort utilisent les mêmes qualificatifs pour décrire les vins J. Coudray-Bizot : élégance et finesse. Le Domaine est abrité dans la demeure prestigieuse de l'hôtel David de Beaufort, bâtisse classique du 17ème siècle, bénéficiant de caves situées sous les remparts de Beaune. Jean-Jacques Coudray-Bizot perpétue la tradition des grands vins fins de Bourgogne, en limitant les intrants, et en ayant les soins les plus attentionnés possible pour les vignes historiques et d'appellations prestigieuses du Domaine : Vosne-Romanée Premier Cru La Croix Rameau dans les murs de la Romanée Saint-Vivant (l'ancien Clos des Neufs Journaux); Echezeaux Grand Cru en Orveaux, juste au dessus du Château du Clos Vougeot; Gevrey-Chambertin Premier Cru Les Cazetiers et Champeaux; Nuits-Saint-Georges au Bas de Combe et Puligny-Montrachet Premier Cru Les Combettes.


5, rue Vivant Gardin
21200 BEAUNE
Téléphone :06 28 27 10 38
Email : chateau@david-de-beaufort.com
Site : chateaudebeaufort
Site personnel : www.david-de-beaufort.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine de la PLAIGNE


Domaine de FAMILONGUE


Domaine de 28 ha de vignes, mené en lutte raisonnée, aucun engrais chimique ni désherbant. Des propriétaires sympathiques et passionnés, Jean-Luc Quinquarlet et Martine, son épouse, ont débuté leur activité de vignerons indépendants en 2002.
Excellent Languedoc rouge cuvées Trois Naissances 2018, avec élevage d'un an en fûts, st un vin d?une jolie concentration aromatique avec ces nuances persistantes de violette et de framboise mûre, de bouche ample. Toujours un très savoureux Coteaux-du-Languedoc Terrasse du Larzac l?Envol de Familongue Rouge 2019, un vin savoureux, avec des tanins soyeux et puissants à la fois, aux notes subtiles d?épices et de griotte en bouche, de très bonne évolution. Beau L?Ame de Familongue 2019, un vin complexe et intense, aux connotations d?épices, de fruits rouges mûrs et de poivre, de bouche bien charnue. L?Esprit de la Bastide aux Oliviers rouge 2018, de robe profonde, parfumé (fruits frais, humus...), finement épicé au palais, à servir avec une pintade aux pommes.
Le Languedoc Pierre et Bastien rouge 2018, de robe pourpre, aux connotations complexes de griotte, de pruneau et de sous-bois, avec des tanins mûrs, de bouche veloutée et ample, auquel il faut laisser du temps pour s?exprimer au mieux. L?IGP Pays d?Oc Puech Cremat rouge 2019, de couleur soutenue, corsé et classique, est un vin de bouche charnue, souple, riche en arômes.

Martine et Jean-Luc Quinquarlet
3, rue Familongue
34725 Saint-André-de-Sangonis
Tél. : 04 67 57 59 71 et 06 10 29 52 18
Email : contact@domainedefamilongue.fr
www.domainedefamilongue.fr


Château PAILLAS


Au sommet. Les vignes, plantées sur une parcelle de 27 ha, s?étendent en demi-cercle autour du chai (82% de Cot, 16% de Merlot et 2% de Tannat) et ont une moyenne d?âge de 36 ans. Formé au Jurassique (il y a 150 millions d?années), le sol du vignoble s?est dégradé en surface sur une très faible épaisseur au fil des millénaires pour devenir de la pierraille calcaire peu friable enrobée d?argile parfois recouvert de ?terres rouges? venant du massif central, très riches en fer. Puis par son micro climat : Le Château Paillas, par sa position sur le plateau, bénéficie des effets du vent (qui concentre les raisins), et évite les brouillards matinaux de la vallée. Enfin, en légère pente au sud, les vignes profitent au maximum de l?ensoleillement ce qui permet un affinement de la maturité. Après 18 mois, toutes les cuves sont assemblées en une seule cuvée avant la mise en bouteilles.
Tout en bouche, ce Cahors 2012, de belle robe brillante, dense, aux nuances de fruits macérés, où s?entremêlent des notes de petits fruits rouges à noyau bien mûrs, d?humus et de réglisse, de bouche savoureuse et corsée. Le 2011 associe finesse et concentration, aux tanins puissants et soyeux à la fois, au nez intense où s?entremêlent des notes de petits fruits rouges bien mûrs et de réglisse. Le 2010 est de bouche puissante et dense, aux tanins bien fondus, au bouquet complexe, aux arômes de fruits à noyau, de garde, bien entendu. Superbe 2009, tout en couleur et en matière, au nez de griotte et de fumé, riche et gras, de garde.

Famille Lescombes
Scea de Saint-Robert
46700 Floressas
Tél. : 05 65 36 58 28
Email : info@paillas.com
www.paillas.com



> Les précédentes éditions

Edition du 13/10/2020
Edition du 06/10/2020
Edition du 29/09/2020
Edition du 22/09/2020
Edition du 15/09/2020
Edition du 08/09/2020
Edition du 01/09/2020
Edition du 25/08/2020
Edition du 18/08/2020
Edition du 11/08/2020
Edition du 04/08/2020
Edition du 28/07/2020
Edition du 21/07/2020
Edition du 14/07/2020
Edition du 07/07/2020
Edition du 30/06/2020
Edition du 23/06/2020
Edition du 16/06/2020
Edition du 09/06/2020
Edition du 02/06/2020
Edition du 26/05/2020
Edition du 19/05/2020
Edition du 12/05/2020
Edition du 05/05/2020
Edition du 28/04/2020
Edition du 21/04/2020
Edition du 14/04/2020
Edition du 07/04/2020
Edition du 31/03/2020
Edition du 24/03/2020
Edition du 17/03/2020
Edition du 10/03/2020
Edition du 03/03/2020
Edition du 25/02/2020
Edition du 18/02/2020
Edition du 11/02/2020
Edition du 04/02/2020
Edition du 28/01/2020
Edition du 21/01/2020
Edition du 14/01/2020
Edition du 07/01/2020
Edition du 31/12/2019
Edition du 24/12/2019
Edition du 17/12/2019
Edition du 10/12/2019
Edition du 03/12/2019
Edition du 26/11/2019
Edition du 19/11/2019
Edition du 12/11/2019
Edition du 05/11/2019
Edition du 29/10/2019
Edition du 22/10/2019
Edition du 15/10/2019
Edition du 08/10/2019
Edition du 01/10/2019
Edition du 24/09/2019
Edition du 17/09/2019
Edition du 10/09/2019
Edition du 03/09/2019
Edition du 27/08/2019
Edition du 20/08/2019
Edition du 13/08/2019
Edition du 06/08/2019
Edition du 30/07/2019
Edition du 23/07/2019
Edition du 16/07/2019
Edition du 09/07/2019
Edition du 02/07/2019
Edition du 25/06/2019
Edition du 18/06/2019
Edition du 11/06/2019
Edition du 04/06/2019
Edition du 28/05/2019
Edition du 21/05/2019
Edition du 14/05/2019
Edition du 07/05/2019
Edition du 30/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019

 



Xavier LECONTE


Château JOUVENTE


Michel MORILLEAU


Château La CANORGUE


Château VALENTIN


Château HAUT-SAINT-CLAIR


Domaine HEIMBOURGER Père et Fils


Domaine Albert JOLY


Château BEAUREGARD


Château RAYMOND-LAFON


Château BALESTARD La TONNELLE


Château LUCHEY-HALDE


Château La CAMINADE


Pierre FRICK et Fils


Pierre BOURÉE Fils


Domaine de SAJE


Domaine de ROSIERS


Domaine de TERREBRUNE


Château du GRAND-CAUMONT


Jean-Michel PELLETIER


Michel TURGY


Domaine de la CHAISE


Guy LARMANDIER


Domaine des LAURIBERT


Château Le MEYNIEU


Château La HAIE


Domaine Pierre GELIN


Domaine SEGUIN-MANUEL


Rémy MASSIN et Fils


Château SAINT-ESTEVE D'UCHAUX


Domaine METRAT & Fils



DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


CLOS TRIMOULET


DOMAINE GERARD TREMBLAY


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


DOMAINE DE LA CASA BLANCA


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


DOMAINE DE MONTS LUISANTS


SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales